Réflexion sur le jeu Web

Hey hey !

Il y a longtemps, alors que j’étais un peu plus nolife qu’aujourd’hui, je passais beaucoup de temps sur OGame, le jeu par navigateur de conquêtes spatiales (pas besoin de le présenter plus que ça, tout le monde connaît, je pense).

Pourquoi je parle de ça ? Parce que je réfléchissais à ce que pourrait être un bon jeu sur le Web (j’ai toujours plus ou moins voulu m’atteler à la création d’un jeu, mais sans grande créativité j’en ai peur), et il est apparu (comme souvent avec moi) que la réponse pourrait être : ça dépend.

A l’époque où je jouais à OGame, c’était le soir, voire la nuit, parfois même la journée. J’avais du temps, quasiment aucune obligation. Donc du temps pour jouer, du temps pour le role-play, du temps pour gérer le forum de la petite alliance, du temps pour en rédiger la Constitution et les diverses règles. Car un jeu comme OGame demande, selon moi, beaucoup d’investissement si l’on veut faire autre chose que lancer une construction, essayer d’éviter une attaque, tenter d’attaquer à son tour, un peu au hasard, tout seul dans son coin.

Aujourd’hui, lorsque je joue sur le Web, c’est principalement des jeux issus des LIDD de PC INpact, soit des jeux casual comme on dit. Principalement par manque de temps, ou de motivation pour en prendre le temps. Ma vie a changé, je suis beaucoup moins nolife. Le soir, j’ai tendance à me coucher plus tôt.

Tout ça pour dire quoi ? Oui, qu’est-ce qu’un bon jeu pour moi ? Ce que j’attends d’un jeu c’est de contrôler un personnage ou autre (tout un royaume, une armée, une ville, etc.) qui évolue. Gagner de l’expérience, monter en niveau, ce genre de choses, pour avoir systématiquement l’impression de progresser (et faire en sorte que ce ne soit pas qu’une impression). Je ne demande pas forcément à un jeu qu’il soit multijoueur, même si d’aucuns diront que c’est dommageable.
Le fait est que pour s’amuser sur un jeu multijoueur, il faut être beaucoup plus présent. Sur OGame, une absence de quelques jours, souvent même quelques heures pouvait être fatale.
Un jeu où chaque tour se déroulerait en une semaine au contraire, pourrait être vite ennuyant dans la mesure où il ne se passerait pas grand-chose durant la semaine.

Supprimer la composante multijoueur permet de jouer quand bon nous semble, sans avoir à se préoccuper de ce qu’il se passe lorsque l’on ne peut pas jouer. Cela ôte toute la dimension humaine, la gestion diplomatique, les alliances, etc. Certes. Mais cela demande un investissement moindre et permet plus de souplesse dans sa « régularité » (ou sa non régularité) de jeu.

Mes « exigences » sont difficiles à combler car le côté role play et « administratif » que je trouvais dans OGame et comme j’en parlais plus haut dans la gestion de l’Alliance et de son forum, est important à mes yeux. Mais je sais pertinemment que c’est impossible à réaliser sur un jeu non multijoueur (à moins de créer une IA très poussée et encore).

En poussant un peu plus loin, un bon jeu pour moi est un peu comme un bon film ou roman : heroïc fantasy ou SF, un monde nouveau avec un background cohérent et de l’évolution au fur et à mesure de l’histoire.

Difficile de trouver ça dans une application Facebook, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *