ABAP – 2ème partie

Bonjour !

Suite au précédent article de cette série consacrée à l’ABAP, je pense qu’il est temps d’entrer un peu plus dans le vif du sujet. Je sens bien que vous êtes impatients, votre soif de connaissance en est palpable ; j’espère ne pas vous décevoir.

Nous avions donc abordé de loin ce qu’est SAP.
Approchons-nous-en du point de vue du développeur, ou consultant technique, ça sonne mieux.
L’idée dans SAP, c’est qu’un maximum de fonctionnalités est fourni en standard dans l’outil. Le problème c’est que parfois ces fonctionnalités ne coïncident pas avec les besoins ou les processus métiers de l’entreprise utilisatrice. Plusieurs choix sont alors possible :

  • adapter l’entreprise aux solutions SAP
  • paramétrer SAP en fonction des besoins
  • implémenter de nouvelles solutions spécifiques

Vous aurez compris que le travail de développement prend effet sur le troisième point.

L’objectif est de définir le besoin métier et de déterminer comment l’intégrer dans le système standard de la meilleure façon possible. Pour cela, SAP fourni plusieurs possibilités, notamment ce que l’on appelle des user-exit qui sont des points d’entrée pour insérer du code spécifique au cours des traitements standards.
Prenons un exemple dans le module de gestion de la relation clients.

Un conseiller est appelé par un potentiel client qui souhaite souscrire un contrat. Le conseiller va créer le client dans le système et lors de la sauvegarde de la saisie, du code spécifique peut être ajouté au processus standard de création de clients afin, mettons, d’ajouter des contrôles sur le format de l’adresse.

Ce n’est qu’un exemple parmi des milliers d’autres.

Mis à part les user-exit, il est aussi possible de réaliser toute sorte de développement, du simple programme batch à l’interface complexe intégrée dans les écrans standards, en passant par des applications web.

Allez, je fais durer un peu le suspense et garde la suite pour le prochain article, demain peut-être, si j’en ai le temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *